« Lumière pulsée,
la solution pour votre dépilation radicale et un rajeunissement éclatant. »

Quelques réponses sur la lumière pulsée

Réponse

Pour 80% des personnes traitées, 6 séances en moyenne suffiront pour une élimination complète des poils (poils flashés en phase anagène). Pour des peaux plus mates (phototype 4) comme pour les poils clairs, environ 7 à 8 séances seront nécessaires. Concernant les zones hormono-dépendantes (type lèvre ou menton), une dizaine de séances peuvent s'avérer nécessaires.

Non. Si le protocole est respecté, alors l'utilisation est sûre et sans effet secondaire. Seules quelques rougeurs attestant de la réaction du poil au flash, peuvent apparaître et disparaître totalement en quelques minutes.

Non, la surface traitée est exposée pendant une fraction de seconde à un flash de lumière parfaitement adapté à votre type de peau et élimine le poil en douceur. La sensation est semblable à un pincement bref (comme un petit coup d'élastique). Pour beaucoup, une épilation traditionnelle à la cire est plus douloureuse ! Bien sûr, certaines zones seront plus sensibles que d'autres.

La lumière pulsée offre d'excellents résultats sur toutes les zones du corps et du visage, en toute sécurité. Seules les zones trop proches des yeux comme les sourcils ne sont pas traitables.

Les séances sont espacées, en moyenne, d'1 à 2 mois en fonction du cycle de repousse de la zone.

Une fois le follicule (ou racine) supprimé, aucun poil ne peut repousser ! Cependant, avec le rythme hormonal propre à chacun, il est possible que de nouveaux follicules pileux se créent au bout de quelques temps, avec une nouvelle pousse de poil localisée. Mais pas d'affolement, le niveau de pilosité restera très faible et 1 séance suffira à l'éliminer. Cette repousse peut revenir aussi bien au bout d'un an que de 10 ans.

Les peaux mates ou bronzées présentent une plus forte concentration de mélanine. Par conséquent, la surface de la peau risque de capter l'onde lumineuse. Pour rappel, le flash émet l'onde lumineuse qui doit atteindre le follicule du poil uniquement et non la surface de la peau. On doit donc baisser la puissance pour éviter les brûlures mais moins de puissance implique plus de séances.

Il est malheureusement plus délicat de traiter les phototypes de peau 5 et 6 en raison du plus fort taux de mélanine présent dans la peau qui risque de capter trop d'énergie lumineuse et donc de brûler. A ce jour, seules les machines réservées au domaine médical peuvent traiter efficacement les peaux métissées et noires.

Une séance de photo-rajeunissement, dure, en fonction de la zone traitée en moyenne 30 minutes. Pour le visage par exemple, il s'écoule en moyenne 25 minutes entre votre entrée au centre et votre sortie. Votre centre Epility, conscient des impératifs de temps de la vie active, met un point d'honneur à rendre quasi inexistante l'attente avant votre séance.

Afin de pallier le vieillissement cutané du aux expositions solaires et aux conditions de vie agressives pour la peau (pollution atmosphérique etc...) et d'atténuer visiblement les pores élargis, les teints ternes, grisâtres, les ridules etc...chez des individus de tous âges et des deux sexes ! Après quelques séances, des résultats évidents sont observés : resserrement des pores de la peau, peau plus lisse, revitalisée, plus souple, ridules atténuées, un véritable coup de jeune durable ! Ceci est possible sur différentes zones du corps (le décolleté par exemple, est souvent choisi).

Une série de 5 à 7 séances vous sera certainement recommandée, car seul un protocole progressif assurera la durabilité et la visibilité du résultat voulu. Sachez qu'au sortir de chaque séance, vous pourrez reprendre immédiatement vos activités,sans aucune gêne particulière.

Sandra,